Assurance trottinette électrique : est-elle obligatoire ?

Depuis quelques années, les trottinettes électriques ont fait leur apparition dans nos villes et sont devenues un moyen de transport prisé par de nombreux citadins. Toutefois, il faut être conscient des risques liés à l’utilisation de ces engins et penser à souscrire une assurance adaptée.

Que dit la loi concernant les trottinettes électriques ?

En 2019, le gouvernement français a mis en place une réglementation encadrant l’utilisation des trottinettes électriques, considérées comme des engins de déplacement personnel motorisés (EDPM). Selon cette réglementation, tous les utilisateurs de trottinette électrique doivent obligatoirement souscrire une assurance responsabilité civile.

Celle-ci permet de couvrir les dommages causés aux tiers lors d’un accident ou d’un incident impliquant une trottinette électrique. Sans ce type d’assurance, les conséquences financières en cas d’accident peuvent être très lourdes pour l’utilisateur qui serait responsable.

Quelles garanties offre une assurance pour trottinette électrique ?

  1. Responsabilité civile : Cette garantie est obligatoire et couvre les dommages causés aux tiers lors de l’utilisation de la trottinette électrique. Elle prend en charge les frais médicaux, matériels ainsi que les préjudices corporels subis par autrui.
  2. Garantie individuelle accident : Cette garantie est facultative mais fortement recommandée. Elle offre une indemnisation en cas d’accident entraînant des blessures, une invalidité permanente ou le décès de l’utilisateur de la trottinette électrique.
  3. Protection juridique : En cas de litige lié à un accident, cette garantie permet de bénéficier de conseils juridiques et de l’accompagnement d’un avocat pour défendre ses droits.

Comment choisir son assurance pour trottinette électrique ?

Pour choisir son assurance pour trottinette électrique, il faut prendre en compte plusieurs critères :

  • Les garanties proposées : responsabilité civile obligatoire, garantie individuelle accident, protection juridique, etc.
  • Les plafonds d’indemnisation prévus par le contrat d’assurance concernant les dommages matériels et corporels.
  • Les franchises éventuelles, qui peuvent varier d’un assureur à l’autre. Pour rappel, la franchise est la somme qui reste à la charge de l’assuré en cas d’incident ou d’accident.

N’hésitez pas à comparer les offres des différents assureurs pour trouver celle qui répondra le mieux à vos besoins et attentes.

Comment souscrire une assurance pour trottinette électrique ?

Il convient de contacter les compagnies d’assurance ou courtiers spécialisés en assurances pour engins de déplacement personnel. Il est également possible de souscrire une assurance en ligne ou via une application mobile dédiée à l’assurance responsabilité civile pour les trottinettes électriques.

Y a-t-il des alternatives à une assurance spécifique pour trottinette électrique ?

Sachez qu’il existe des alternatives à la souscription d’une assurance spécifique pour sa trottinette électrique :

  • Certaines assurances habitation incluent déjà la garantie responsabilité civile pour l’utilisation d’un EDPM comme une trottinette électrique dans leur contrat. Renseignez-vous auprès de votre assureur afin de vérifier si cette option est incluse dans votre contrat actuel.
  • Si vous disposez déjà d’une assurance auto, il est possible que celle-ci couvre aussi les dommages causés aux tiers lors de l’utilisation de votre trottinette électrique. Encore une fois, il est essentiel de se renseigner auprès de son assureur pour connaître les garanties incluses et les éventuelles limites de ces garanties.

Néanmoins, prêtez attention à bien vérifier les clauses de vos contrats d’assurance ainsi que les montants des plafonds d’indemnisation prévus. En effet, il peut s’avérer judicieux de compléter ses garanties avec une assurance spécifique pour sa trottinette électrique et ainsi bénéficier d’une meilleure couverture en cas d’accident.

Pourquoi prendre une assurance responsabilité civile pour sa trottinette électrique ?

Outre l’obligation légale, souscrire une assurance responsabilité civile pour sa trottinette électrique présente plusieurs avantages :

  • En cas d’accident ou de dommages causés à des tiers, l’utilisateur est couvert et peut ainsi éviter des conséquences financières importantes.
  • L’utilisateur bénéficie d’une tranquillité d’esprit lorsqu’il circule en trottinette électrique, sachant que les frais liés à un éventuel accident seront pris en charge par son assureur.
  • Mettre en place cette couverture d’assurance permet également de participer à la sécurisation du milieu urbain où se multiplient les engins de déplacement personnel motorisés.

Ainsi, souscrire une assurance responsabilité civile pour sa trottinette électrique devrait être considéré comme un investissement aussi bien pour l’utilisateur que pour la collectivité.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Nouveaux articles

A lire également
Related

Comment encourager ses enfants à apprendre l’anglais ?

Dans notre société globalisée, la maîtrise de l'anglais est...

10 excuses pour ne pas aller en cours

Il arrive parfois que la motivation manque ou que...

Les couleurs de l’arc-en-ciel et leurs significations

L'arc-en-ciel, ce phénomène naturel qui nous émerveille à chaque...

5 idées de cadeaux originaux pour féliciter les nouveaux parents

Célébrer la naissance d'un nouveau-né est l'occasion parfaite pour...